Cette semaine fut riche en émotions, en douleurs, en informations.

identitaires ardenne, nation, identitaire, attentats londres, islam, islamisme

Avant toute chose, identitaires Ardenne a été fort discrète ces derniers jours, et pour cause, identitaires Ardenne s'est attaquée à un dossier chaud dans la commune de Saint-Hubert, un dossier qui demande toute notre attention. Il s'agit de 1000 ans d'histoire, de notre patrimoine qui risque de disparaître dans les méandres poussiéreux d'une autre commune. C’est un réel casse-tête bureaucratique et juridique.

 

 

Néanmoins, nous avons gardé l'œil ouvert vis-à-vis de l'actualité.

 

Les nombreuses commémorations, vastes blagues, hypocrites, mesquines, totalement inappropriées.  De nombreux personnages publics ont commémoré les attentats commis par des islamistes.

 

Pour être totalement franc, les morts se foutent de leurs singeries dont l'unique but est une récupération politique.  ‘’Laisser les morts au monde des morts et les vivants au monde des vivants ".

 

 

Identitaire Ardenne est bien entendue attrister par ces morts, mais combien d'entre eux étaient des patriotes ? Il nous paraissait complètement dépassé de célébrer la mémoire de citoyens qui par leur volonté, leur propre bêtise de vouloir construire le monde du multiculturalisme, sont finalement morts des conséquences de leurs propres actes.

 

Continuez à avancer sur la route du vivre ensemble vous mènera vers la mort.

 

Nous commémorons les morts commis par les islamistes et Londres subit encore l’assaut de l’islam. Les islamistes sont en liesse et les modérés ricanent joyeusement.

 

Identitaire Ardenne ne commémorera pas Londres, les Londoniens ont choisi de leur propre initiative un maire musulman, ils laissent se développer des quartiers entiers sous la tutelle de la charia et  bien voilà les conséquences.

 

 

Et PAF, le gros coup de pied dans le fumier politique belge, le retour du bolchevisme le plus nauséeux sur la scène politique wallonne.

 

 

Le PTB devance le parti socialiste en Wallonie, la panique s'installe au sein du Parti sclérosé socialiste.

 

Tous les politicards crapuleux qui nous gouvernent sont en émois, ces affairistes sans scrupules devaient s’y attendre, à force de presser le peuple comme des citrons, ils finissent par partir vers d’autres cieux.

 

 

Le peuple wallon dans une grande majorité a été attiré par les chants des sirènes communistes, sans réellement se rendre compte dans quoi ils mettaient les pieds.

 

 

Le communisme, ce sont plus de deux cents millions de morts, une pauvreté crasse, un État totalitaire, pour finir avec les goulags.

 

 

C'est aussi une fuite des grands capitaux vers un ciel moins nuageux, les patrons s'en iront et après.

 

L'État va tout reprendre à son compte. Wallonnes et Wallons, vous enfoncez le pays vers le néant.

 

 

La province de Luxembourg connaît les ravages du communisme, et pour cause, c'est de chez nous que sont partis les premiers courageux volontaires pour combattre cette idéologie crasse sur son territoire. Il aura fallu la complicité du monde entier pour battre avec peu de panache cette véritable armée européenne, forte, jeune et idéologique dont de courageux Ardennais fessaient partie.