La France en feu, la Belgique suivra-t-elle ?

identitaires ardenne, Théo, France, Bobignie, émeutes

L’affaire théo fait grand bruit en France, on constate que cette affaire suscite des vocations dans certains quartiers exotiques.

Beaucoup se trouvent tout à coup une âme de démolisseur, d'autres deviennent des apprentis pyromanes.

 

Que l'on manifeste pour une raison, je suis d'accord, c'est le droit de tous citoyen libre, mais de là à en faire une motivation pour tout détruire c'est totalement inadmissible.

Nous ne sommes pas surpris de ce regain de violence, c’est une habitude dans le chef des sociétés exotiques mais aussi chez les casseurs de gauches.

 

Nul doute que cette violence a plus de motivation qu'une simple manifestation pour un cas que l'on pourrait qualifier à  faire divers.

 

 

La première chose qui nous traverse l'esprit, c'est que toutes ces émeutes pourraient entraîner le gouvernement à décréter un état d'urgence. Ce qui aurait comme conséquence une annulation des prochaines élections présidentielles, quelle aubaine pour la caste mondialiste.

 

identitairesardenne, Nation, Islamisme, islam, musulman, racisme

La deuxième, elle ne fait que renforcer notre conviction que cette population, à grande majorité musulmane, n'est pas ici pour s'intégrer mais bel et bien pour y imposer un État islamique.

 

On entend encore résonner le cri ‘'Allah Akbar'' " lors de cette manifestation.

 

Ce que nous dénonçons depuis des années se réalise de nos jours, le plus grave c’est que cela se déroule devant nos yeux et que très peu de citoyens de souches s’en préoccupent réellement.

 

J’entends déjà les voix s’élever, cela n’arrivera pas en Belgique…… Vous croyez sérieusement que nos exotiques sont plus modérés que ceux qui vivent en France ?

identitairesardenne, Nation, Théo, Police, France

Vous croyez sérieusement que les mouvements de collaborateurs gauchisants sont moins violents en Belgique.

 

Informez-vous, les manifestations de gauche se terminent toujours avec des dégâts considérables, que ce soit le mobilier urbain ou les vitrines des petits commerçants, tout est cassé après leur passage. Les forces de l’ordre interviennent mollement, il s’agit de ne pas provoquer ces bêtes immondes, avec en plus des ordres provenant de magistrats acquis à la cause des casseurs.

 

Nos citoyens ne peuvent plus supporter cette vie d’esclave et de soumission aux ennemis de notre pays, il est temps de bouger, rejoignez les mouvements qui osent encore s’opposer à cette multitude de barbares.