La Belgique… Bienvenu à ‘’Loppet-land’’ !

À chaque ouverture de mon compte Facebook la même rengaine. Des pleurs, des jérémiades, des grands discours, etc., etc.… Mais en fin de compte rien, nada, shnol.

 

Une grosse bande de sans couille avec beaucoup de blabla mais une trouille bleue de prendre ses responsabilités.

 

J'ai plus envie d'être poli avec ce peuple de larves.

 

Alors quoi ? Vous allez casser la baraque. Certainement derrière votre écran. Vous ne voulez pas rejoindre tel ou tel mouvement, car il est trop ceci ou trop cela, vous ne voulez pas vous mouiller parce que vous avez vos factures, votre job ou n'importe quoi d'autre, en fait, vous avez juste peur.

C’est trop loin, c’est trop tard, c’est trop…… des larves nuisibles, voilà le peuple belge.

 

Certains d'entre vous se cherchent une petite place dans des partis ‘'tout mais pas les activistes ", en fait, vous rejoignez un parti qui sert juste à englober votre mécontentement, un parti fabriqué par l'État pour servir l'État.

 

Non seulement vous êtes des larves, mais en plus vous êtes idiots.

 

Des risques ? Bien entendus qu'il y en a, ceux qui bougent sont tous à un moment où un autre passé par la case justice pour leur activisme. On ne révolutionne pas une société sans risque. Nos aïeux ont pris des risques bien plus grands pour que vous puissiez vivre libre, mais on se demande aujourd'hui si cela en valait la peine vue votre passivité.

 

La force de notre ennemi est sa faculté à travailler ensemble, je vais prendre un bête exemple, ‘’une nouvelle mosquée doit être construite, un appel aux dons est lancé. Résultat au bout de deux mois, un million d’euros récolté. Les activistes font le même appel résultat au bout de deux mois, cent euros récolté ".

 

Les islamistes organisent une manifestation pour que notre pays devienne une république islamique, entre cinq cents et mille personnes dans les rues. Les patriotes organisent une manifestation, entre trois et quinze personnes. Oui, je sais vous garder les enfants, vous avez belle-maman qui vient dîner, etc., etc.…

 

Si vous n'arrivez pas à vous mobiliser, alors vous êtes voué à disparaître.

 

Depuis plus de 30 ans, j'entends dire jamais, nous ne laisserons les choses arriver aussi loin, et maintenant je peux affirmer que, oui vous avez par votre couardise laissée aller les choses aussi loin.

 

Mais ce texte ne changera rien, car vous préférez vous soumettre plutôt que de combattre.

 

C'est vrai, j'ai un avantage sur vous, je suis invalide depuis 2 ans, j'ai une famille et des charges tout comme vous, et, pourtant, je suis sur le terrain, idéaliste sûrement, mais je préfère mourir debout que de vivre à genoux, mon avantage, le temps qu'il me reste est écourté et je ne souhaite certainement pas revenir en arrière. Quand ma période sur cette terre s’achèvera, je vous regarderai d’en haut et je sens que je vais bien me marrer.

 

Quand je verrai, vos femmes se faire violer, quand je verrai les mères à qui on arrache sa petite fille de cinq ans pour la marier à un vieux Sarazin lubrique, quand je verrai les hommes se faire sodomiser par les barbares en leur disant merci, quand je vous verrai subir la honte et la dégradation, et bien ma seule pensée sera ‘'bien fait, vous l'avez cherché ".

 

Je ne suis pas encore mort, alors pour l'instant le combat continue, pour celles et ceux qui ont encore une toute petite flamme dans le fond des yeux, je vous le dis, rejoignez les mouvements actifs dans votre région, soutenez-les, que ce soit par des dons ou, et plus important par votre présence, est fier du combat que vous mènerez.

 

Pour les autres, crevez la gueule ouverte, je m’en tape.

 

Peu de mouvements sont actifs en dehors de Facebook, je vous suggère pour la province de Luxembourg de rejoindre ou de soutenir identitaires Ardenne, en ce qui concerne les autres régions du pays, il s'agit de Nations. Et ne venez pas avec, oui, mais ceci et cela, non, nous devons réellement vaincre ou mourir. Arrêtez vos préjuger, et si vous estimez que ces mouvements ne sont pas tout à fait dans vos idées et bien adhérer et faite connaitre vos propositions lors des congrès, etc.… Nous en sortirons tous gagnants.