Les djihadistes touchent…… les indemnités de chômage, triste Belgique.

C'est encore une histoire surréaliste belge, des djihadistes qui continuent à bénéficier des allocations de chômage, alors qu'ils sont occupés à jouer aux apprentis terroristes en Syrie, etc.…

 

 

‘’Les combattants de l'État Islamique revenu en Belgique peuvent recevoir des allocations de chômage. C'est ce qu'il résulte de documents que le chef de groupe du Vlaams Belang à la chambre des représentants, Barbara Pas, a pu obtenir du ministère de l'emploi du ministre CD&V Peeters.’’(1)

 

Encore plus délirant est la réponse donnée par le ministre CD&V Peeters,

 

‘’Personne ne peut se voir retirer définitivement  le droit à des allocations.» Il n'est possible de perdre son droit aux allocations que pendant la période où la personne se trouve à l'étranger ou est rayé des registres de la population, précise-t-on. «Mais il récupère son droit aux allocations dès qu'il satisfait à nouveau aux critères d'admission” ajoute le ministère de l'emploi. Récemment, ce sont encore 15 « revenants» de l'État islamique qui ont été réinscrits au chômage.’’(2)

 

 

Il y a clairement une volonté de ce gouvernement pour offrir une protection matérielle à des terroristes.

 

 

Alors là où des Belges se sont vus virés comme des animaux par cette administration corrompue et qui, de ce fait, se retrouve dans les CPAS ou totalement à la rue, des terroristes se voient octroyer sans aucun souci un revenu, un revenu payé par le racket des impôts de nos concitoyens.

 

Identitaires Ardenne se pose la question suivante : Si, nous octroyons un revenu quel qu'il soit à des terroristes, alors pourquoi refuser depuis des années une pension d'ancien combattant à ceux qui ont combattu contre la peste rouge ?

 

 

Car au final, même s'ils se sont battus sous un autre uniforme, ce sont des Belges.

 

 

Identitaires Ardenne suggère de retirer la nationalité ainsi que toutes formes de revenus aux djihadistes avérés, mais aussi à toute personne qui est soupçonnée de facilité, de soutien, etc.… à l'islam.

 

Il n'y a pas de retour possible, sinon c'est le bagne.

 

(1)-(2) : Source http://vlaamsbelangbruxelles.be.