Et quoi encore, bientôt le Belge ne pourra plus se chauffer.

Tous les indicateurs sont dans le rouge, attention, nous nous trouvons dans une période de concentrer de particules fines.

Nos medias appellent à leur secourent les experts, souvent des experts subsidiés par les multinationales ou les gouvernements eux-mêmes.

 

Et c'est bien entendu la faute de notre manière de consommer.

 

Pointer du doigt dans ce genre de circonstance, le belge, chauffe de trop et mal, j'ai personnellement entendu un de ces clowns dire que c'était par le chauffage au bois, nos véhicules aussi sont mis en cause, nous roulons trop.

Premièrement, ce couillon subsidié devrait venir expliquer aux citoyens ardennais qu'ils ne doivent plus utiliser le bois pour se chauffer, pauvre con, nos centrales polluent plus que le citoyen lambda avec son bois.

 

Nos voitures polluent, certes, mais ceci n'est rien à côté de la pollution industrielle, les avions, les bateaux, etc.…

 

‘’ Dernièrement, des données confidentielles de l'industrie maritime ont émergé et démontré qu'en prenant en considération la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé, les 15 plus gros navires cargos du monde polluent autant que l'ensemble des sept cent soixante millions d'automobiles de la planète ....

 

Un silence s'impose.

 

The Guardian comme The Times rapporte ces informations qui "sortent" au moment où l'Union Européenne prévoit d'établir des zones marines protégées afin de limiter la pollution émanant des milliers de cargos géants parcourant les mers du globe, à proximité des côtes.’’

 

Et ce n’est qu’un exemple.

 

Mais c'est plus facile de s'en prendre au peuple, le but le faire culpabiliser pour pouvoir lui coller encore une nouvelle taxe.