Identitaires Ardennes s'associe à la douleur des victimes de cet effroyable attentat commis en Allemagne.

Attentats, Allemagne, terroristes, Islam, Islamisme, identitaires ardennes, Identitaire Belgique

L'histoire se répète encore et encore jusque quand ?

Quand nous n'aurons plus de bougies, quand nous n'aurons plus la possibilité de mettre sur les réseaux sociaux ‘'Je suis …  " Ou tout simplement lorsque nous ne serons plus assez nombreux pour commémorer nos victimes.

 

La grande presse subsidiée lève déjà les boucliers de la bien-pensante caste politico-financière. Attention pas d'amalgame, ce n'est qu'un déséquilibré, un de plus dirons-nous, tous les réfugiés ne sont pas des terroristes, l'islam est une religion de paix, etc, etc.

Tous les jours des actes sanguinaires sont commis au nom de l'islam, souvent occultés par les médias et tous les organismes de soutien à cette meute barbare. Tous les jours notre peuple doit faire le compte de ses victimes de la barbarie islamique. Mais ce n'est pas cela l'islam.

 

Ouvrons les yeux, le problème, c'est l'islam, nous ne pouvons plus dire qu'il s'agit de musulmans, car ce serait une stigmatisation. Il faut appeler un chat un chat, être musulman c’est faire partie de l’islam.

 

Le grand déplacement de cette population, dont presque exclusivement des jeunes hommes, n’est absolument pas pour trouver un quelconque refuge. C’est une invasion, une conquête de nos territoires. C’est le rêve du grand califat islamique dominant le monde, il est prévu de longue date.

 

Et certains osent encore faire des manifestes pour la population d’Alep.

 

Bien entendus, ces monstres quittent les zones de guerre, leur courage à des limites, tout comme celui des bienpensant.

Faire face à une armée régulière dans leur pays, c'est bien plus dangereux que de commettre des attentats face à une population innocente.

 

Peuples d'Europe, c'est votre vie, votre terre qui vous appelle pour la défendre, ne la laissez pas aux mains de l'islam et de tous les collaborateurs qui aident cette secte sanguinaire sur notre sol.

 

Il ne s'agit pas d'une guerre de race comme veulent le faire croire les gauchos bobos, mais il s'agit de la grande confrontation entre les rois du Nord et les Rois du Sud.

 

Cette guerre ne va pas commencer, elle a déjà débuté depuis des siècles et c'est à notre génération que revient le privilège de donner le coup de grâce à nos ennemis.

 

Que l'esprit saint soit avec vous.