Les membres d’écolo à ST-Hubert pratiquent la tolérance à sens unique.

 

Le parti écolo et ses membres aiment parler d'une société tolérante, mais pourquoi alors menacer des citoyens opposés à leur projet ?


La tolérance oui, mais juste pour leurs amis exotiques, le citoyen belge lui n’a droit qu’au mépris.


Ce vendredi soir, un message privé par Facebook a été envoyé à un de nos cadres, ce message est clairement une menace et ne sera pas laissé sans suite.


Jean-Louis Brocart se permet de menacer un de nos cadres, message :

‘’si tu viens dimanche et que tu t'avises à déverser ta haine aux antipodes de l'effet recherché lors de cette manifestation : tu auras à faire à moi personnellement’’.

 

Ce petit écologiste ne s’en tirera pas aussi simplement, tout d’abord, oui Identitaires Ardennes sera présent, ensuite toute tentative de violence sur un de nos membres ne restera pas sans riposte immédiate.

 

Toute tentative d'empêcher des citoyens de s'exprimer sera suivie d'actions.

 

Je ne laisserais personne nous menacer sans prendre les mesures nécessaires, identitaires Ardennes pratique la loi du talion :

œil pour œil, dent pour dent.

 

Le président.