Je sais, je sais, ce n’est pas Ardennais !

Cela ne se passe pas en province de Luxembourg, pas encore, c'est un phénomène qui touche toute l'Europe et par conséquent nous sommes, nous aussi, touchés par cette cabale antipatriotique.
Belgique, France, Espagne, l'Allemagne……
dans tous les pays européens les autorités ont mis en place une police de la pensée. Quiconque se présente comme résistant patriotique est condamné sur le bûcher de la tolérance et des droits de l'homme.

Le génocide de nos populations, de notre culture, de nos coutumes, de notre patrimoine et de nos libertés est programmé.

Comme nos aïeux résistants, notre combat continue et si nécessaire nous passerons dans la clandestinité. En mémoire de celles et ceux qui ont versé leur sang pour la patrie, nous mènerons le même combat.